DARK SIDE ERA

Money (Demo Version) (Waters/1971)

Cette maquette diffusée par Gilmour lors d’une émission radio de 1992 montre l’intention première de Waters (rappelé dans le documentaire BBC de 2003) de faire de ce titre un morceau de Blues. Ce titre a été inclus depuis dans le coffret « Immersion ».


The Dark Side of the Moon (Waters/1971)

Préversion de Brain Damage travaillée pendant les sessions de «Meddle»David insistera pour que le bassiste ressorte ce morceau lors des répétitions de Novembre 1971 qui serviront de trame à l’album de 1973


« Tinguely Jean Soundtrack » (Gilmour, Mason, Waters, Wright/1973)

Documentaire de 45 mn par Adrian Maben sur le sculpteur suisse.


The Travel Sequence (Gilmour, Waters, Wright, Mason/1972)

Morceau figurant à la place du titre On the Run dans la suite « The Dark Side of the Moon ». C’était un jeu de réponse entre l’orgue et la guitare. Le titre fut finalement enregistré à la fin de l’année afin de la garder en boîte alors même que le projet d’enregistrement de sons ménagers tomba à l’eau.


The Mortality Section (Wright/1972)

Morceau figurant à la place du titre The great Gig in the Sky dans la suite « The Dark Side of the Moon ». C’était une longue suite d’accord (un peu ennuyeux) sur lequel une bande figurant le son d’une femme en plein orgasme et le prêche d’un prédicateur était ajoutée. Certains pensent qu’il ne s’agit que d’une préversion de The great Gig in the Sky alors que c’est un tout autre morceau ! Il faut dire que le groupe utilisa souvent des titres de travail proches rendant difficile la distinction.

Lors de l’enregistrement de «The Dark Side of the Moon», le groupe se rendit compte qu’il fallait abandonner ce titre et laissa ainsi pendant un moment un vide entre Breathe (reprise) et Money sur la bande. Le reste du groupe demanda finalement à Wright d’écrire quelque chose d’instrumental afin de remplir ce trou qui devenait préoccupant. Le 25 Juin 1972, Wright écrivit la base de The great Gig in the Sky.


Scat Section (non-crédité/1972)

Morceau figurant à la place du titre Any Colour you like dans la suite live « The Dark side of the Moon » en 1972. Gilmour y jouait des soli de guitare et faisait des vocalises à l’instar du solo final deWish you were here. Parfois, c’étaient les choristes qui s’y collait préfigurant le travail sur The great Gig in the Sky.


Careful with that Axe, Eugène (Remake) (Gilmour, Waters, Wright, Mason/1973)

Fin 1972, début 1973, le groupe réenregistre le morceau aux studios Abbey Road en vu du ballet de Roland Petit à Paris. La séance d’enregistrement eut lieu le 8 janvier 1973 aux studios EMI de Londres.

RarePinkFloyd • Design by RmF • January 2019